La distillation : un univers passionnant !

Distillation alambic cuivre

Pour distiller des plantes il ne faut pas seulement des connaissances techniques et un savoir-faire, il s’agit aussi de connaître les plantes intimement.

Il existe de nombreuses techniques de distillation. Ici la distillation se fait à la vapeur, sur un alambic en cuivre. Lorsque l’eau commence à bouillir dans la cuve, la vapeur chaude traverse les plantes et leur soustrait les essences de façon douce. Les précieuses essences sont alors transportées par la vapeur jusque dans le récepteur après avoir traversé un sas de refroidissement.
Ainsi lorsque la vapeur d’eau se condense à nouveau dans le réfrigérant, il en résulte un distillat composé d’eau florale (ou hydrolat) et d’huile essentielle.
Cette méthode garantit une extraction de qualité des substances aromatiques contenues dans la plante.

La distillation à l’alambic est un art ancestral qui demande beaucoup de patience, de la technique, une connaissance des plantes et peut-être un peu de magie ! Car oui, distiller une plante est une pratique qui s’inscrit dans quelque chose de plus vaste : le respect de la nature et des saisons, la connexion à son environnement, l’observation, l’acceptation d’un rythme, le calme intérieur, l’écoute de son ressenti… Chaque distillation est alors comme une rencontre avec la plante, comme une invitation au voyage dans le respect, la gratitude, l’attention et l’amour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 + 12 =

Panier