Comment préparer une tisane et profiter de ses bienfaits ?

Tisane de plantes médicinales

La tisane est une boisson très populaire qui offre de nombreux bienfaits et vertus médicinales. Mais connaissez vous les subtilités pour obtenir une tisane de qualité ?

Qu’est-ce qu’une tisane ?
Il s’agit d’extraire les composés actifs des plantes grâce à la mise en contact avec l’eau. Selon la plante, il est possible d’utiliser les feuilles, les fleurs, les racines ou les écorces.
Généralement, on distingue les tisanes « plaisir », réalisées pour leurs qualités gustatives, des tisanes « actives » conçues pour avoir un ou plusieurs effets sur notre organisme : digestif, anti-inflammatoire, diurétique, hypotensive, etc.
Au-delà des spécificités liées à chaque plante, la manière de préparer sa tisane et la façon dont on la consomme peut véritablement changer ce qu’elle nous apporte.

Quelles sont les façons de préparer une tisane ?
🌹La plus courante est l’infusion, qui consiste à verser sur la plante à infuser de l’eau frémissante (T° 80-90°C). Pour éviter que les principes actifs ne se volatilisent, il est conseillé de toujours couvrir son infusion. La durée d’infusion varie de 5 à 10 minutes selon les plantes. Au moment de filtrer, il convient de bien presser la plante, afin de récupérer tous les principes actifs.

🌹Il y a aussi la macération, qui implique cette fois-ci de faire tremper les plantes dans l’eau froide pendant 10 heures (au-delà, il y a un risque de fermentation). Il est conseillé de consommer la tisane par macération à froid dans les 24h qui suivent pour éviter tout risque de développement microbien.
La macération est préconisée pour les plantes sensibles à la chaleur ou les plantes riches en mucilages (guimauve, réglisse, gentiane…).

🌹La décoction : c’est le mode de préparation à privilégier pour les parties plus rigides et fibreuses de la plante (les racines, certaines graines ou l’écorce). Il s’agit de placer les plantes dans une casserole d’eau froide, faire chauffer tout doucement jusqu’à ébullition, puis de laisser bouillir pendant le temps indiqué (maximum 5 minutes). Une fois le feu coupé, il faut laisser infuser à couvert (quelques minutes). Enfin, filtrer tout en pressant le marc.

Quelle quantité de tisane consommer ?
En termes de quantité de plantes, on considère qu’il faut l’équivalent d’une cuillère à soupe de végétal par tasse (250-350ml).
Une tisane « plaisir » peut-être prise à n’importe quel moment, épisodiquement, sans impératif de durée. Alors qu’une tisane « active » doit être consommée avec régularité : 3 tasses par jour, une ou trois fois par semaine (pendant la période prescrite) pour permettre aux propriétés actives de véritablement agir en profondeur et de manière durable.
Comme la tisane ne contient pas de théine, elle présente l’avantage d’être consommée à n’importe quel moment de la journée pour le plaisir des grands et des petits.

🌸Si vous souhaitez consommer des plantes en vue de bénéficier de leurs vertus médicinales, le mieux est de vous tourner vers un professionnel habilité à vous conseiller. Seul un pharmacien, qui exerce en officine, peut prescrire des plantes dans un objectif thérapeutique. 🌸

A ce sujet, je vous invite à lire également cet article : Pour une réhabilitation du métier d’herboriste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 1 =

Panier